www.commune-de- pouilley-francais.fr    
Site officiel de la commune de Pouilley-Français
 Edito   

 

  Madame la Présidente du SIVOS, Monsieur le Président des anciens combattants de St Vit, Mesdames et Messieurs les représentants du monde économique et social, Mesdames et messieurs les Présidents d’associations, Mesdames et Messieurs les conseillers municipaux et le personnel communal, Mesdames et Messieurs, chers amis,

Au nom des conseillers et des employés municipaux je vous remercie d'avoir répondu à notre invitation, cela montre l'intérêt que vous portez à la vie de notre commune. Toutefois certains d'entre vous n'ont pu être présents et je vous demande de bien vouloir excuser leur absence.

Parmi les personnes invitées nous avons aussi les nouvelles familles de Pouilley-Français (au nombre de 20), les mariés de l’année (au nombre de 7), les nouveau-nés (au nombre de 4) et le premier PACS de notre village.

Nous voilà réunis pour notre traditionnelle cérémonie des voeux. Et donc de façon traditionnelle mais avec beaucoup de sincérité et au nom de toute l’équipe municipale, je vous dis : « Bonne année », Bonne année à vous, à vos proches et à tous ceux qui vous sont chers. Que cette année soit une année de bonheur, de réussite personnelle et professionnelle.

Au niveau national, 2018 sera une année sans élection et marquée par le centenaire de l'armistice de la Première Guerre mondiale le 11 novembre.

Souhaitons, que ce gouvernement réussisse dans la mise en place de sa loi de finances 2018/2020 qui permettra le financement dont je vous rappelle les priorités suivantes :

-la réduction des dépenses publiques, du déficit public, de la dette publique ;

-la baisse des prélèvements obligatoires, au profit de l’augmentation du pouvoir d’achat, de la protection des plus modestes et des investissements d’avenir, notamment de la transition écologique ;

-Une maîtrise des dépenses publiques partagée.

Au niveau communal, les objectifs de la commune pour 2017 ont été réalisés avec un maximum d’investissement et pour la première fois depuis de nombreuses années, un équilibre positif des finances communales sur les différents budgets.

Pour 2018 nous préparons déjà de futurs projets parmi ceux-ci on peut citer :

- Des actions renouvelées : pour les jeunes du village (permis pour tous), une convention avec la ville de St Vit pour le multi-accueil, la jeunesse et l’accompagnement à la recherche d'emploi, la sécurité routière, la propreté du village, le fleurissement,

-Suite et fin de la modernisation de l’éclairage public, depuis 2014 nous avons économisé 50 % de la consommation totale d’électricité sur la commune,

-Rénovation de l’espace bibliothèque,

-Mur de soutènement derrière la mairie,

-Trottoir rue de l’Eglise,

-Aménagement de la salle de réunion 3ème étage en studio,

-Peinture des salles de classe + sol,

-VMC pour les 2 appartements,

-Poursuite et réflexion sur les projets suivants : rénovation de l’église, le cimetière, la zone d’activités et le projet éolien,

S’agissant du projet éolien et contrairement aux fausses rumeurs, la décision n’est pas prise…Le projet éolien a reçu l’accord des services de la préfecture et à la demande du Préfet, l'enquête publique pourrait se dérouler en février et mars de cette année, elle vise à travers la nomination d’un commissaire enquêteur désigné par le tribunal administratif à :

1. Informer le public sur le projet global ;

2. Recueillir, sur la base d'une présentation argumentée des avis, suggestions et éventuelles contre-propositions ;

3. Prendre en compte les intérêts de chacun ;

4. Élargir les éléments nécessaires à l’information avant toute prise de décision.

 

C’est le Conseil municipal, seul, qui décidera et prendra la décision en fonction des garanties financières et par rapport à nos exigences exprimées lors du Conseil municipal du 28 avril 2017 !

Comme vous pouvez le constater, nous essayons de maintenir un bon niveau d’investissements et cela malgré la baisse des dotations qui impactent directement les finances communales.

Enfin, une juste récompense pour la deuxième fleur accordée à notre commune, récompense décernée par la Région Bourgogne Franche-Comté pour les actions innovantes réalisées pour l’embellissement de Pouilley-Français ! Félicitations à Chantal, aux employés et aux membres de la commission fleurissement. Un chèque de 300 € nous a été remis pour donner plus de couleur à notre commune en 2018 !

Au niveau CAGB (Communauté d’agglomération du Grand Besançon) notre intégration se passe bien et je vous donne les 3 grands projets à venir pour 2018 :

1. Au 1er janvier 2018 a eu lieu le transfert de la compétence Eau et Assainissement, eaux pluviales ainsi que la compétence GEMAPI (gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations), nous avons été associées aux réflexions depuis début 2016.

2. Un projet de territoire en cours : véritable document stratégique et fixant un cap à notre intercommunalité pour les années à venir et permettant de dégager nos priorités d’actions.

 

Deux défis majeurs devront alors être relevés :

• Partager un projet commun et susciter l’adhésion communautaire des 70 communes,

• Affirmer nos priorités pour le développement équilibré de notre territoire dans son nouvel environnement.

3. Transformation de la Communauté d’Agglomération du Grand Besançon en Communauté Urbaine : un levier pour dynamiser notre territoire, Il faut changer notre vision des choses et valoriser les atouts qui sont les nôtres.

 

-Un patrimoine architectural et naturel de premier ordre ! Les visiteurs qui découvrent notre région reviennent souvent charmés de leur séjour.

-Une intercommunalité ne peut se développer au détriment de ses communes membres. Elle n’a de sens que s’il s’agit de faire ensemble.

Nous avons de nombreux start up et entreprises de niveau mondial, ainsi qu’une recherche de premier plan. Nous avons une main d’oeuvre qualifiée et reconnue. Nous bénéficions d’un excellent CHRU. Tout cela dans un cadre de vie exceptionnel.

L’approche communautaire a fait ses preuves (transports, déchets, développement économique), pour autant, la communauté urbaine n’est pas l’unique solution et une mobilisation collective pour notre territoire s’impose. Soyons fiers et les ambassadeurs de notre territoire et faisons-le progresser tous ensemble !

Quel avenir pour nos petites communes ?

Personnellement je pense que la commune, c’est l’élément décisif de la vie démocratique. Affaiblir le niveau local, c’est éloigner le pouvoir des habitants, c’est un acte grave contre la démocratie. Depuis de très nombreuses années, tous les gouvernements confondus entretiennent l’idée que moins il y aura de commune, moins cela coûtera d’argent à l’État. C’est une logique purement comptable. La commune, c’est la base du vivre ensemble.

Avec la simple question que veut-on apporter à la population ?

La commune joue aussi le rôle d’un amortisseur social. Les personnes en difficultés ou non viennent souvent nous voir. Pour Pouilley-Français tout ce qui sera proposé et réalisé doit illustrer la volonté pour notre village d'offrir à ses habitants une qualité de vie réelle et visible, une image de dynamisme et de modernité, où des valeurs comme la solidarité et l’équité ont une grande place.

Un dernier point sur la vie associative en France et dans nos villages :

La France est l’un des pays qui comptent le plus d’associations dans le monde. Par leur dynamisme, elles jouent un rôle essentiel dans le fonctionnement de notre société au quotidien, occupent une place importante dans notre économie, elles offrent à tous la possibilité de participer à la vie sociale du pays, de notre région et de notre commune.

Que représente le monde associatif en France ?

-On estime à 1 300 000 le nombre d’associations actives en France (soit plus de 16 millions de bénévoles).

-85 milliards d'euros tel est le budget cumulé des associations actives.

-165 000 associations sont des associations employeurs, qui emploient 1 800 000 salariés, à temps plein ou partiel, dont 69 % sont des femmes et cela représente 5 % du nombre de salariés dans le pays.

-A Pouilley-Français nous avons plus de 10 associations très dynamiques avec de nombreux bénévoles ! L'engagement bénévole est une source de bonheur et demande quelques sacrifices, mais il est vrai qu’il est plus facile de critiquer que de participer et de s’impliquer !

Sans le travail de toute l’équipe municipale et de ses employés, sans l’aide et l’appui des collectivités (préfectorale et territoriale, régionale et départementale), de la gendarmerie et des pompiers, du personnel enseignant, de tous les élus qui nous soutiennent, des entreprises, des bénévoles qui s’investissent dans les commissions et dans l’ensemble des associations, tout cela serait plus difficile.

Que souhaiter de plus ? Que 2018 nous permette de continuer à vivre sereinement, en bonne santé avec une vision optimiste, sans oublier bien sûr la paupérisation, les personnes âgées les plus touchées par la solitude et l’isolement, les inégalités sociales et économiques proches de chez nous et dans le monde.

Je vous invite à prolonger le dialogue autour du verre de l’amitié, si vous avez des questions diverses sur notre commune ou territoire n’hésitez pas à vous entretenir avec nos invités ils se feront un plaisir de vous répondre et bien sûr ma porte à la mairie est toujours ouverte.

Au nom de la municipalité et de ses employés je vous renouvelle une nouvelle fois tous mes voeux et je terminerai par une citation de Victor Hugo :

"L'utopie, c'est l'avenir qui s'efforce de naître.

La routine, c'est le passé qui s'obstine à vivre."

Je vous remercie de votre écoute.

Yves Maurice, Maire de Pouilley-Français

 voeux 2018
Messieurs les Sénateurs du Doubs, Madame la conseillère du canton de St Vit et Monsieur le Conseiller départemental du canton de Saint-Vit, Monsieur le 1er Vice-Président du Grand Besançon, Messieurs les maires de St Vit, Villers-Buzon, Monsieur le Lieutenant et monsieur le Major de la gendarmerie de St Vit, Monsieur le Chef de Centre CSR de Saint-Vit, Monsieur le curé du pays Saint-Vitois,